Comité Scientifique

Pour afficher clairement sa position et garantir la fiabilité de ses réponses, la CoFAM s’est dotée d’un Conseil Scientifique (CS) en 2012.

Dr Dominique LEYRONNAS

Pilote du Comité Scientifique de la CoFAM

Dr Raphaël SERREAU

a piloté les travaux du conseil scientifique de la CoFAM 2012-2014 concernant les sujets suivant :

– Allaitement et prévention de l’hypoglycèmie Nouveau-Né : ce travail a fait l’objet d’une présentation  lors des journées de la SFMP 2013 à Monaco et d’une publication.

– Les inhibiteurs de la lactation

– Contaminants du lait maternel

Pourquoi Faire ?

À la recherche d’informations sur l’allaitement  ou de recommandations pour leur pratique, le public, les mères, les media, les professionnels de la santé ou de la petite enfance, sollicitent de plus en plus souvent l’avis de la CoFAM. Tous attendent des réponses claires et validées.

Le fonctionnement du Conseil Scientifique de la CoFAM :  

– Pour couvrir tout le champ de l’allaitement, s’assurer d’une pluridisciplinarité et d’une complémentarité des expertises, le comité scientique réunit en son sein une vingtaine de membres. Le cas échéant si le sujet le justifie, des experts internationaux peuvent être sollicités.

– Les membres du comité scientifique, professionnels de l’allaitement ou experts scientifiques se retrouvent 2 à 3 fois/an pour des séances de travail d’une journée,  à Paris ou en province pour aller à la rencontre d’acteurs locaux soutenant l’allaitement, ou d’une équipe pouvant apporter son expertise sur un sujet précis.

 Tous les sujets concernant le lait maternel et l’allaitement peuvent être discutés.

– Avant chaque séance de travail les membres du CS ont effectué une lecture critique de la bibliographie ciblée et récente qui leur a été envoyée.

– À chaque séance, à la demande de la CoFAM, ils rédigent et valident une synthèse actualisée sur un sujet donné nécessitant une mise au point ou faisant débat. Les sujets  peuvent ensuite faire l’objet d’une présentation lors d’un congrès, d’une publication dans la presse médicale spécialisée et/ou presse gd public.

Objectifs du conseil scientifique :

Les membres du Conseil scientifique travaillent ensemble et de façon scientifique (bibliographie – méthodologie) à une approche transversale des questions qui leur sont soumises par la CoFAM. Sensibilisés aux enjeux de l’allaitement, ils ont pour objectif  pour leurs synthèses et recommandations de :

– rappeler l’importance de l’allaitement pour la santé de la mère et de l’enfant, encore trop largement méconnue du public, des media et des PDS, minorée, mal étudiée ou « oubliée » dans les articles scientifiques (conflits d’intérêts),

– valoriser l’impact de l’allaitement dans chaque sujet étudié en séance, le cas échéant, de le réhabiliter.

– De sensibiliser, informer, aider à la prise de décision, les décideurs institutionnels, les responsables des services hospitaliers concernés, les CGénéraux, les responsables de l’enseignement des PDS et de PE.

En acceptant de participer aux travaux du Conseil scientifique, sur la base du volontariat et du bénévolat, et dans la mesure de leurs moyens et disponibilité, les membres du comité scientifique s’engagent à déclarer tout lien d’intérêt les concernant.